Naissances de revues : les bulletins de la FMSH

De 1973 à 1998, La Fondation Maison des sciences de l’homme a édité MSH Informations, un bulletin préparé par son Service d’Echange d’Informations Scientifiques. Cette publication fut non seulement un outil de communication interne mais aussi un outil de diffusion d’informations relatives à l’activité de la recherche en sciences humaines et sociales en France.

 

 

 

Quelles informations ?

MSH Informations avait pour but de:

  • communiquer autour des activités de la Fondation,
  • diffuser la liste des acquisitions de sa bibliothèque,
  • donner les sujets de thèses de doctorats d’Etat concernant les sciences sociales déposés dans certaines universités parisiennes,
  • présenter les appels d’offres, les contrats et les rapports de recherche des principaux organismes de financement de la recherche,
  • diffuser une bibliographie mondiale des nouveaux périodiques de sciences sociales.

De ce fait, ce bulletin offre un panorama de l’activité de la recherche en SHS en France sur 25 années.

Du supplément au bulletin à la revue

Quel est le point commun entre les Etudes Durkheimiennes, les Cahiers du Brésil Contemporain et les Nouvelles de l’Archéologie?

A leur origine, ces revues étaient des bulletins de réseaux internationaux établis par la FMSH, publiés en annexe de MSH Informations. Le premier numéro de chaque bulletin contenait un éditorial exposant les raisons de sa création. Ces « manifestes » renseignent sur l’environnement de la recherche vu par des chercheurs de disciplines différentes.

En ce qui concerne l’archéologie par exemple, le bulletin des Nouvelles de l’Archéologie est très clair:

L’information scientifique est en crise. A travers la multiplicité des institutions et le foisonnement des centres de recherches, la communication se fait mal, en archéologie peut-être plus qu’ailleurs. Dispersés entre des établissements aux statuts fort divers, éloignés des centres de décision du fait même de leurs activités de terrain, les archéologues français qu’ils travaillent en métropole ou à l’étranger sont souvent mal informés des procédures administratives financières et autres qui régissent leur discipline. Bien plus, l’information scientifique, qu’il s’agisse de l’organisation de congrès, de tables rondes, des politiques de financement ou de recrutement est souvent peu accessible.

Les Nouvelles de l’Archéologie » chercheront à répondre à ce besoin d’information et de communication.

Nouvelles de l’Archéologie, n°0, juillet 1979

Certains bulletins, à la diffusion plus confidentielle, ne sont pas devenus revues. C’est le cas de la Lettre d’information du CICRA (Centre international de coordination des recherches sur l’autogestion, 1978-1982) ou de PAREX Informations (1977-1981).



Julien Pomart

Responsable des Archives de la FMSH

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *