Journée d’étude « Écouter les archives orales du XXe siècle : conflits, répressions et militances en Europe (1930-1970) », 28 mai 2015

L’association Rails et histoire organise une journée d’étude en partenariat avec les Archives nationales, le jeudi 28 mai 2015 de 9h30 à 17h30, intitulée « Écouter les archives orales du XXe siècle : conflits, répressions et militances en Europe (1930-1970) ». Cette journée se déroulera en suivant deux grands axes: la collecte d’archives orales (matinée) et l’utilisation et l’apport des archives orales dans la culture et la recherche (après-midi).

PROGRAMME

9 h 15 : Accueil des participants

9 h 30 – 12 h 45 : Les collectes européennes et françaises

Ouverture de la journée par Françoise Banat-Berger, directrice des Archives nationales

Présidente de séance : Florence Descamps, maître de conférence HDR, Ecole pratique des Hautes études

Marta Craveri (directrice scientifique adjointe, Fondation Maison des sciences de l’homme) : « Archives sonores – Mémoires européennes du Goulag : une collecte de récits de vie des derniers survivants de la répression stalinienne en Europe centrale et orientale »

Marc-Antoine Schüpfer (historien, membre du comité de direction de l’association Archimob), « Archimob (Archives de la Mobilisation), une collection d’histoire orale de 555 témoignages sur la Seconde guerre mondiale en Suisse »

Discussion
Pause

Martine Sin Blima-Barru (responsable du Département de l’archivage électronique et des archives audiovisuelles, Archives nationales), « Les archivistes-enquêteurs des Archives nationales : recueillir la parole des témoins de la Seconde Guerre mondiale, une expérience originale (1981-2004) »

Sylvère Aït Amour (responsable du Pôle Archives orales, Rails et histoire), « Voix cheminotes : de l’appel à témoignages à l’exposition sonore »

Discussion
Pause déjeuner
13 h 45 – 17 h : L’utilisation scientifique et culturelle des collectes d’archives orales

Présidente de séance : Michèle Merger, présidente du comité scientifique de Rails et histoire

Sarah Lowry (Foundling Museum, Royaume-Uni), « The Foundling Voices project », [communication en langue anglaise]

Nicolas Cournil (attaché de conservation, archives départementales de la Dordogne), « Mémoires de Résistances : la valorisation numérique d’une collecte de mémoire orale »

Valérie Nivelon (RFI), « L’utilisation des archives orales par les producteurs radio » (sous réserve)

Discussion

Pause
« Aspects techniques de la valorisation », table ronde animée par Cécile Hochard, commissaire de l’exposition « Voix cheminotes. Une histoire orale des années 1930 à 1950 » avec :

– Stéphanie Collonvillé et Stéphane Lehodey (Phonotopie)
– Hanna Diamond, professor of French (Cardiff University)
– Monique Hervo (écrivain)
– Jean-Philippe Legois (président de la Cité des mémoires étudiantes)

17 h – 18 h : Visite de l’exposition « Voix cheminotes. Une histoire orale des années 1930 à 1950 »

L’inscription est obligatoire et doit être réalisée le 18 mai 2015 au plus tard, selon les modalités indiquées sur le site de l’AHICF : http://www.ahicf.com/exposition-sonore-voix-cheminotes,226.html?id_article=1060 .

 

 


Julien Pomart

Responsable des Archives de la FMSH (2010-2018)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *