Numérisation des archives du BSI (2/3) : Du répertoire du fonds Haupt à l’inventaire des archives du Bureau

Ce billet est le deuxième d’une série de trois consacrée à la numérisation et à la mise en ligne des archives du Bureau Socialiste International, conservées au sein du fonds de l’historien Georges Haupt :

Nous présentons de manière synthétique les pratiques et méthodes mises en œuvre dans le but d’offrir un accès en ligne aux archives du BSI numérisées, via leur inventaire publié dans Nabû, moteur de recherche des Archives de la FMSH.

Lettre de Victor Adler et sa transcription réunies dans un dossier par Haupt (Archives FMSH, 8 D 3 art. 19)

Une immersion dans l’action quotidienne du Bureau

Dans notre présentation du fonds de l’historien Georges Haupt publiée sur ce carnet à l’occasion de la publication du répertoire méthodique en 20151, nous avions évoqué l’imbrication des papiers du Secrétaire du BSI dans ceux du chercheur. La description du fonds était réalisée au niveau du dossier, un niveau d’informations suffisant pour qui souhaite consulter les documents en salle de lecture de la Bibliothèque. Or la mise en ligne de la production émanant du BSI suppose que chaque pièce fasse l’objet d’une description archivistique, afin que chaque document numérisé soit accessible à partir d’une notice spécifique. Les Archives de la FMSH ont donc réalisé un inventaire de tous les documents originaux du BSI.

Dresser l’inventaire des archives du Bureau Socialiste International, c’est être le témoin de longs échanges épistolaires constituant une source incontournable d’informations sur son évolution, son rôle, ses objectifs et moyens d’action. C’est se plonger dans l’activité quotidienne de cet organe, qu’il s’agisse de son organisation interne ou de son action extérieure en relation avec les partis socialistes et organisations internationales, et ce sur une période chargée de conflits (guerres des Boers, tensions franco-allemande, révolution russe, guerre italo-turque, guerres balkaniques, etc.). Cette immersion n’est pas sans incidence pour l’archiviste, qui peine parfois à maintenir la distance nécessaire à une description objective des documents. En effet, on se surprend parfois à réutiliser la sémantique des partis lors de la rédaction de l’analyse de contenu. Or, la subjectivité est à proscrire lors de la rédaction des descriptions des documents.

…pour faciliter la recherche sur et autour du BSI

Puisque les archives originales du BSI ont été maintenues dans les dossiers constitués par Haupt, leur inventaire se trouve lui-même dans la description des archives du chercheur. Chaque document a fait l’objet d’une notice comprenant son identification, une présentation du contenu du document lorsque cela semblait pertinent, ainsi qu’une indexation le cas échéant.

 

Exemple de notice dans Nabû (Archives FMSH, 8 D 3 art. 7/2)

 

La granularité de la description constitue un enjeu notable : c’est elle qui permet ou non à l’internaute de trouver une information pertinente pour ses recherches. Cela étant, la description archivistique du contenu ne doit pas se substituer à une analyse fine de contenu, d’une part parce que cela constitue davantage le travail des chercheuses et des chercheurs, d’autre part parce que l’archiviste ne peut consacrer qu’un temps limité au traitement de chaque fonds d’archives. Il est donc nécessaire et pertinent de décrire les archives juste assez pour que la communauté scientifique puisse trouver les informations dont elle a besoin, pas davantage.

Concernant l’indexation, elle s’avère indispensable à l’interrogation des instruments de recherche. Dans le cas présent nous n’avons pu que rarement nous appuyer sur des termes présents dans des référentiels ou ouvrages de référence. Trouver la forme normalisée de chaque (parti) socialiste d’Europe n’est pas une mince affaire. Nous avons pu nous référer à deux sources en particulier : l’index publié dans Haupt, George. La deuxième Internationale 1889-1914, Paris, La Haye, Éditions Mouton & Co, 1964, 394 p. ; ainsi qu’à une seconde référence conseillée par des historiens lors d’une séance du séminaire d’EUROSOC : Lamb, Peter. Historical dictionary of socialism. Lanham : Rowman & Littlefield, 2016, 601 p. Nous disposons à présent de listes de termes utilisés pour l’indexation qui pourraient peut-être servir aux chercheurs. Pour donner l’amplitude des signalements saisis, quelques chiffres : 83 noms d’organismes et 212 noms de personnes sont utilisés.

Consulter les archives dans Nabû

Les documents sont accessibles à l’adresse suivante : les archives numérisées du Bureau Socialiste International.

Capture d’écran du fonds du BSI au sein du fonds Georges Haupt (Archives FMSH).

Chaque notice archivistique comprend a minima un intitulé permettant une identification, et une date lorsque celle-ci est connue. Quant au contenu précis du document, il est indiqué dans le champ « Présentation du contenu » lorsque les archivistes ont jugé pertinent de le porter à la connaissance des chercheurs. Par exemple l’intitulé d’une notice descriptive pour une lettre comprend le nom de l’émetteur, du destinataire ainsi que sa date. L’objet de la correspondance apparaît de manière synthétique.

Exemple de traitement d’une lettre (Archives FMSH, 8 D 3 art. 50/1)

De quelle façon trouver les documents d’archives liés à sa recherche ? Il suffit d’effectuer une requête grâce au moteur Nabû. Celle-ci va parcourir toutes les données de l’inventaire et restituer des résultats qu’il est possible de filtrer par la suite par nom d’organisme (et donc de parti politique), de lieu, de personne, par évènement historique (comme les Congrès) ou par type de document (correspondance, rapport, lettre circulaire, etc.).

 

Résultat de requête avec le terme « Vaillant » dans le fonds du BSI (Archives FMSH).

Pour chaque document apparaît une notice courte. On accède aux archives numérisées de deux manières :

  • Cliquer sur l’intitulé affiche la notice complète. Il est possible d’afficher le document en cliquant sur l’onglet « Documents ».

Aperçu de la notice complète du premier article issu de la requête « Vaillant » (Archives FMSH, 8 D 3 art. 47/4).

  • Cliquer sur la vignette permet de le consulter directement dans la visionneuse.

Consultation d’un document dans la visionneuse (Archives FMSH, 8 D 3 art. 47/4).

L’écran est divisé en plusieurs zones :

  • Au centre, le document numérisé.
  • Dans la partie supérieure, le plan de classement permettant de situer le document affiché au sein du fonds d’archives. C’est un fil d’Ariane dont chaque élément renvoie vers l’élément descriptif correspondant dans l’instrument de recherche.
  • Dans les parties latérales, deux flèches de navigation pour passer d’une page à une autre.
  • Dans la partie inférieure, une barre d’outils pour faire pivoter le document, l’agrandir, l’afficher dans une meilleure résolution, afficher sa notice descriptive ou encore apporter un commentaire.2

Pour conclure

La numérisation de documents confiés par Camille Huysmans à Georges Haupt procède des choix opérés par les archivistes dès les premières opérations de traitement des archives du chercheur et du secrétaire du Bureau Socialiste International, en 2012. A l’époque, la possibilité d’une imbrication d’un inventaire dans un répertoire avait justement été pensée de manière à permettre la mise en ligne des documents originaux numérisés. En matière d’archives, la politique de traitement, de mise en accès et de valorisation d’un fonds peut parfois s’articuler sur quelques années et donc s’appuyer dès son origine sur des perspectives à long terme.

 

Julien Pomart & Landry Riche

Archives FMSH

  1. https://archivesfmsh.hypotheses.org/1542 []
  2. Vous avez identifié une information restée mystérieuse pour les archivistes ? Dans ce cas, vous pouvez apporter votre contribution pour une meilleure identification du document ! []

Landry Riche

Archiviste au sein de la FMSH.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.